Les artistes et leurs spectacles…

Carole Deveaud

Carole conte depuis 33 ans. Elle a toujours lu des contes, mais ne conte que depuis 33 ans.

Cela lui a cependant laissé le temps de glaner, ramasser, goûter, entasser … et raconter ! pas mal d’histoires, qu’elle aime partager, comme de bonnes petites friandises. C’est son plaisir que de faire vivre à tout un public, qu’il soit fait de deux ou de cent personnes, les émotions qu’elle a trouvées dans les contes, ces sacrées histoires toujours neuves et pourtant vieilles comme les chemins …

Michel Lidou

Michel raconte… Pour ce nouveau spectacle, que nous sommes très fier d’être les premiers à programmer, il a choisi de parler des « invisibles ». voici ce qu’il en dit :

Si je devais passer un message, je dirais que chacun de ces « invisibles  » a ses propres histoires, avec son vécu et ses côtés négatifs et positifs.
J’aimerais qu’après avoir vu le spectacle, le public les perçoive différemment. Même si certains d’entre eux trouvent du réconfort dans leur breuvage anxiolytique préféré, « le gros rouge qui tache », ils n’en sont pas moins des êtres humains à part entière. Tomber à la rue peut arriver très vite et à n’importe lequel d’entre nous

Retrouvez le sur son site : http://www.harvege.com/

Vassili Olivro

Il ouvre la bouche pour parler, il raconte déjà, c’est plus fort que lui. La météo en deviendrait presque une saga d’aventures, avec un type comme ça.

Dans la vie, une énergie électrique, crépitante, toujours en éveil. Sur scène, une présence posée, une voix calme et grave, qui vous réinstalle les pieds bien droits dans les godasses, une sensibilité à fleur de peau, des histoires nourries d’humains.

Mais gare ! On peut aussi sortir de là essoufflé, larmes aux yeux, les côtes et les joues douloureuses !

Retrouvez le sur son site !!

Martin Deveaud

Martin Deveaud raconte depuis l’âge de 10 ans. Il a commencé au Festival de Chevilly La Rue, en réponse au défi d’un grand conteur africain, Manféi Obin. Il continue depuis, avec un plaisir gourmand. Spontané et proche de son public, ce sont les contes traditionnels qui l’ont d’abord porté. Sans s’en éloigner il y ajoute maintenant des histoires plus modernes, parfois fantastiques, souvent teintées d’humour. Maniant la légèreté du jongleur qu’il est aussi, vous le verrez, mais capable également d’une émouvante gravité, Martin sait nous entraîner sur les chemins qu’il affectionne.

Il a son site, rien qu’a lui, c’est ICI.